Découverte & Tutos sur le refendu

Encore un peu d'histoire sur "Pinky Gillum"

Écrit par gillum le .

Que dit Pierre COURSAGET dans son livre "LES CANNES A PECHE DE COLLECTION" (Editions PECARI) à propos des cannes GILLUM:

 

Gillum H S (USA)

 

Harold Gillum, l'un des plus illustres constructeurs américains, a travaillé avec ORVIS, Edwards et Payne avant de produire ses propres cannes à partir de 1925. Les Gillum sont de très bonnes cannes, rares et très chères et qui ressemblent à celles de Payne ou de Garrison. Toutefois, la finition des Gillum n'est pas d'aussi bonne qualité que celle des Garrison ou des Payne. La production est d'environ 2000 cannes de 1925 à 1969. La gamme est composée de cannes à mouche pour la truite de 6' à 9' et de cannes à saumon de 8'9 à 9'6.

 

Première période: (1925-1932):
Le bambou est de couleur claire et l'action est douce. Le porte-moulinet est généralement en liège, la canne est signée sur le bambou.

 

Deuxième période: (1932-1946):
Les cannes sont d'une action plus nerveuse, le bambou est flambé et chaque canne porte un numéro qui correspond au nombre de cannes produites dans la série. Le nom est inscrit en noir sur le bambou.

Troisième période (à partir de 1946):
Les cannes, d'action plutôt rapide, sont cuites au four (couleur caramel uniforme). A partir de 1950 le nom Gillum est gravé sur le métal du porte-moulinet dont l'élément bois est en acajou.
 
Aux USA, les cannes Gillum se disputent à des prix variant entre 4000 et 8000 euros.